La France participe à une banque chinoise d'investissement

le
0

PARIS, 17 mars (Reuters) - La France a décidé de participer, de concert avec l'Allemagne et l'Italie, à la nouvelle Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) lancée par la Chine, a annoncé mardi le ministère des Finances. Le ministère "confirme la participation de la France et souligne la convergence entre la France, l'Italie et l'Allemagne sur la question", a indiqué un porte-parole. Le Financial Times a rapporté que les trois pays avaient décidé de suivre l'exemple de la Grande-Bretagne et de participer à cette nouvelle institution bien que les Etats-Unis aient tenté de les en dissuader. "Nous sommes en train de voir les modalités précises en interne en France, et puis nous aurons l'occasion d'en discuter avec d'autres pays européens", a déclaré à Reuters le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius en marge d'une conférence de presse à Paris. "Cela fait pas mal de temps que nous travaillons sur cette perspective." (Yann Le Guernigou, avec Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant