La France numéro un mondial pour son électricité

le
0
L'Hexagone décroche la palme sur 146 pays pour la qualité de son électricité dans le nouveau baromètre de KPMG et la 9e place pour sa compétitivité énergétique.

La France numéro un dans un classement de 146 pays pour «la qualité de son électricité, sa disponibilité et son accès». Cette médaille d'or mondiale est «la conséquence d'un parc nucléaire important». Le résultat de ce baromètre inédit de «la compétitivité énergétique des États» établi par KPMG et l'Institut Choiseul, publié en avant-première par Le Figaro, ne manquera pas d'alimenter le débat sur la transition énergétique dont le coup d'envoi doit être donné jeudi. Il confortera les défenseurs du parc atomique d'EDF et crispera ceux qui veulent en réduire le poids.

La France n'est en réalité pas le champion du monde toute catégorie en matière de compétitivité énergétique. Pour établir ce classement, le cabinet KPMG et l'Institut Choiseul ont retenu treize indicateurs, regroupés en quatre ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant