La France ne construit pas assez de logements

le
43
INFOGRAPHIE - Cécile Duflot estime à 330.000 le nombre de logements neufs construits en 2013. Un chiffre très insuffisant.

Construire 500.000 logements par an, c'était une des promesses de François Hollande. On en est loin. Cécile Duflot estime qu'un peu plus de 330.000 logements neufs ont été construits en 2013 (les chiffres définitifs seront connus fin janvier). Au ministère du Logement, on considère que «ce n'est certes pas un chiffre satisfaisant, mais pas catastrophique non plus, la moyenne des vingt dernières années, c'est 346.000 logements construits par an». Du côté des promoteurs, on est plus pessimiste. «Nous redoutons une très mauvaise année 2014», explique François Payelle, le président de la Fédération des promoteurs immobiliers.

Cet objectif de 500.000 logements neufs par an paraît hors de portée cette année encore. Et c'est bien dommage, non seulement pour les Français qui peinent à se loger, mais aussi pour l'économie tout entière. L'enjeu est aussi de créer des emplois. «2013 se solde sur une perte de 25.000 postes», rappelle la Fédération française du bâtiment.

Cécile Duflot et son équipe sont persuadées que tout est question de temps et que leurs choix sont les bons. «Il faut deux à trois ans pour qu'une politique porte ses fruits en matière de logement. Aujourd'hui, on solde la politique d'à coups des précédents gouvernements», explique-t-on au ministère. Pour encourager la construction, des ordonnances ont bien été prises en octobre, limitant notamment les recours abusifs contre les permis de construire. François Hollande les a évoqués mercredi à Toulouse. «C'est une mesure positive mais cela mettra du temps à porter ses fruits», observe François Payelle. Les professionnels espèrent qu'une fois voteé la loi Alur (en deuxième lecture au Parlement la semaine prochaine) réussira à faciliter la construction. Ils planchent aussi avec le ministère sur un allégement des normes de construction. La nécessité de construire tous les logements d'un programme comme s'ils devaient pouvoir être habités par des handicapés doit être notamment reconsidérée. D'autres mesures, comme revoir le nombre de places de parking à prévoir par logement, permettraient de «faire de réelles économies», assure la FPI.

Le principe de réalité

Certaines des mesures techniques sont donc positives, mais ce ne sont que des mesures techniques. La confiance, l'élan manquent. Cette année, seuls 30.000 investisseurs ont acheté des logements neufs dans le cadre de la loi Duflot. C'est peu, le gouvernement tablait sur 40.000 ventes. Dans l'ancien aussi, les investisseurs se font rares. L'encadrement des loyers qui va se généraliser et la crainte de se retrouver dans des rapports propriétaires-locataires trop déséquilibrés font peur. En 2013, seule la construction de logements sociaux a fait preuve d'une certaine dynamique. «Elle a représenté plus de 110.000 logements», se réjouit le ministère. Mais pour atteindre le Graal des 500.000 logements ou même des 400.000, il faudra bien que les acteurs privés prennent le relais. Il faudrait leur donner envie, ne pas les contraindre, s'en méfier mais s'en faire des alliés...


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M362321 le samedi 11 jan 2014 à 11:29

    Petit rappel de la promesse de campagne de Hollande : 1 million de logement. Je cherche, je les vois pas les chantiers... enfin si, mais pas les bons chantiers...

  • rgrenec1 le jeudi 9 jan 2014 à 21:45

    serieusmenent... c'est une decouverte ?

  • fbordach le jeudi 9 jan 2014 à 20:09

    Grace à qui? Le choc de défiance sûrement...

  • lhonderm le jeudi 9 jan 2014 à 19:48

    Le flop !

  • lhonderm le jeudi 9 jan 2014 à 19:47

    hihihi ! Les prix de l'immo vont monter. Bonne nouvelle pour les proprios :-)

  • denisam1 le jeudi 9 jan 2014 à 18:41

    A vos truelles les sau ces ..... nous c'est terminé !!!!

  • M3366730 le jeudi 9 jan 2014 à 18:19

    Eh oui, Duflot fait un flop, mais c'est normal pour quelqu'un qui n'a jamais vécu dans l'économie réelle, des cigales ne deviennent pas des fourmis !Au fait combien de logements HLM sont vides, 500 000, 1 million et de cela on n'en parle pas, chut...... et ils sont heureux d'avoir construit 110 000 logements avec notre argent !

  • fgino le jeudi 9 jan 2014 à 17:50

    c'est sur que pour un jeune en emploi d'avenir , il va à la banque et sort avec un prêt sur 30 ans ....c'est comme çà qu'aux USA ils ont fait les subprimes ....en vendant des villas à des futurs chômeurs !

  • fgino le jeudi 9 jan 2014 à 17:47

    apres avoir tout bloqué, ils s'étonnent que c'est figé !!

  • callamos le jeudi 9 jan 2014 à 17:36

    La Duflote aiguë est une maladie immobilière.