La France n'exclut pas de stopper toute négociation sur le Tafta

le
1

BORDEAUX, 27 septembre (Reuters) - La France envisage "toutes les options" dans les négociations sur la zone de libre-échange transatlantique (Tafta) entre l'Union européenne et les Etats-Unis, y compris l'arrêt des discussions, déclare Matthias Fekl dans un entretien à paraître lundi dans Sud Ouest. Le quotidien publie dimanche soir sur son site internet des extraits de l'interview du secrétaire d'Etat au Commerce extérieur. "La France envisage toutes les options, y compris l'arrêt pur et simple des négociations", déclare-t-il notamment. "Ces négociations se déroulent dans un manque total de transparence et dans une grande opacité", ajoute-t-il, affirmant que la France n'a reçu "aucune offre sérieuse des Américains" depuis le début des négociations, fin 2013. (Claude Canellas, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le dimanche 27 sept 2015 à 21:45

    ça sent la manoeuvre