La France n'a pas vocation à agir seule au Mali, dit Fabius

le
0
LA FRANCE N'A PAS VOCATION À AGIR SEULE AU MALI, DIT FABIUS
LA FRANCE N'A PAS VOCATION À AGIR SEULE AU MALI, DIT FABIUS

PARIS (Reuters) - La France n'a pas vocation à agir seule contre les rebelles islamistes au Mali et à rester seule aux côtés des autorités de Bamako, a déclaré lundi Laurent Fabius, qui a fait part d'un soutien politique "quasi unanime" de la communauté internationale et de l'appui opérationnel de plusieurs pays.

Le chef de la diplomatie française a précisé qu'une réunion exceptionnelle des ministres des Affaires étrangères européens se tiendrait cette semaine à Bruxelles pour décider notamment d'une accélération de la mission de la formation de l'UE auprès de l'armée malienne. Cette réunion devrait se tenir jeudi, selon un diplomate européen.

"Nous n'avons pas vocation à agir seuls", a dit le ministre des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse.

"La France n'a pas vocation à rester seule aux côtés du Mali", a-t-il ajouté.

La Haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, a confirmé plus tard que la réunion des ministres des Affaires étrangères européens se tiendrait cette semaine et qu'elle porterait sur l'accélération du déploiement d'une mission européenne d'entraînement de l'armée malienne ainsi que d'une autre "aide directe" au gouvernement malien.

"J'ai convoqué un Conseil extraordinaire des Affaires étrangères cette semaine pour faire le point sur les actions européennes possibles en soutien au gouvernement (malien) (...) pour l'aider à faire face à la situation actuelle", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Avec Justyna Pawlak and Adrian Croft, Sophie Louet et Hélène Duvigneau, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant