"La France n'a pas encore connu la crise qui la pousserait à se réformer", selon l'économiste Robin Rivaton (VIDEO)

le
7

Lancement du mouvement politique "En marche" d'Emmanuel Macron, nécessité de modernisation de la France, immobilisme qui favoriserait l'extrême droite, réformes les plus urgentes à mener en 2017 : Robin Rivaton, économiste, auteur de "Aux actes dirigeants," aux éditions Fayard, réagit à l'actualité économique et politique. Ecorama du 11 avril 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berghof il y a 7 mois

    Plus cela tarde et plus la solution sera sanglante !

  • frk987 il y a 8 mois

    On vire les syndicats par le biais d'élections LIBRES dans les entreprises, on arrête cette loi inique où seuls des représentants syndicaux ENCARTES ont le droit de se présenter. On y arrivera et je souhaite aux syndicalistes de ne pas finir au goulag..et pourtant ils le mériteraient !!!!!

  • davidpec il y a 8 mois

    Les syndicats, qui ne représentent, rappelons-le, que 7% des travailleurs, se sont autoproclamés représentants du peuple, et du haut de leur monopole, embrigadent les foules dans une succession de manifestations grotesques, et brident nos libertés. En effet ce sont les syndicats qui décident de l’ouverture des magasins le dimanche, au mépris de l’avis des salariés, tout comme ils décident, à l’échelle universitaire, de qui a le droit d’étudier ou pas.

  • xavib il y a 8 mois

    Un jeune perroquet qui répète la doxa néolibérale....réforme... réforme... aucun intérêt."Alain Juppé vous adore !!" Ridicule. Et les banksters, jeune homme ? Et les délocalisations qui tuent l'emploi au nom du "libre-échange" ? "La jeunesse des université qui aura un emploi..." MDR

  • j.benke1 il y a 8 mois

    j'arrête d'écouter, c'est trop pénible....ce journaliste devrait savoir écouter.....

  • j.benke1 il y a 8 mois

    le journaliste de l'Ecorama devrait cesser d'interrompre, c'est lamentable...

  • sp500-in il y a 8 mois

    hummm... un jeune pousse d'économiste de droite qui donne des leçons sans en connaître les réalités :exemple : selon vous les syndicats ne sont pas représentatifs au niveau national (mais 80% des salariés votent et font un choix), et les politiques le sont-ils ? quelle légitimité lorsqu'un homme politique se fait élire avec un socle de 20% de électeurs?La prochaine fois je voterai clairement CONTRE l'Europe et pour ceux qui porteront ce projet.