La France n'a pas besoin d'une crise politique, dit Ayrault

le
8
    PARIS, 14 juillet (Reuters) - La France "n'a pas besoin 
d'une crise politique", a déclaré jeudi Jean-Marc Ayrault alors 
qu'on l'interrogeait sur l'hypothèse d'une démission d'Emmanuel 
Macron, dont l'émancipation politique est sévèrement critiquée 
par le Premier ministre. 
    Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, proche de 
François Hollande, a pour sa part estimé sur RTL qu'il ne 
pouvait y avoir de "ménage à trois" à la tête de l'Etat. 
    Le chef de l'Etat devrait s'exprimer, lors de la 
traditionnelle interview radiotélévisée du 14-Juillet, sur son 
ministre de l'Economie qui a tenu mardi soir à Paris son premier 
meeting en vue de 2017, sans rien dévoiler de ses intentions 
pour la présidentielle. 
    "Nous n'avons pas besoin de polémique au gouvernement", a 
dit sur Europe 1 le ministre des Affaires étrangères. 
    Prié de dire si François Hollande pourrait annoncer le 
départ d'Emmanuel Macron, Jean-Marc Ayrault a répondu : "Vous 
pensez qu'on a besoin d'une crise politique? Vous croyez que le 
pays attend ça aujourd'hui?" 
    "J'appelle à l'unité, au rassemblement autour du président 
de la République pour répondre à l'attente des Français. Le 
reste n'est pas intéressant", a ajouté l'ancien Premier 
ministre. 
    Filant une métaphore sportive qu'il affectionne, Jean-Yves 
Le Drian a pour sa part invité Emmanuel Macron à "jouer 
collectif". 
    "Je fais partie d'une équipe gouvernementale et dans une 
équipe (..) il y a un entraîneur qui est le chef de l'Etat qui 
donne le cap, qui donne la ligne. Il y a le capitaine, c'est 
Manuel Valls, c'est lui qui anime l'équipe, puis il y a des 
joueurs qui doivent jouer collectif", a-t-il dit. 
    "Le meilleur joueur (...), s'il joue tout seul, il ne marque 
pas", a poursuivi le ministre. "Donc je souhaite qu'Emmanuel 
Macron soit bien dans le collectif." 
    "Il y a une chaîne de commandement, dans ce pays il y a un 
président de la République et un Premier ministre, il n'y a pas 
de ménage à trois", a-t-il déclaré. 
 
 (Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wanda6 il y a 5 mois

    C'est tout le système qui est à réformer et cela ne se fera jamais avec les mêmes au pouvoir puisque ceux qui dirigent vivent de ce système. Gauche et droite n'existent plus, clivage passéiste servant d'illusion de choix pour le votant, tous ne roulent que pour la finance et le profit. Arrêtez donc de voter pour les mêmes depuis 50 ans

  • xk8r il y a 5 mois

    cahuzac, thevenoud, sapin le roi de l'élastique.....................ce n'était pas des crises politiques ça ?????

  • xk8r il y a 5 mois

    elle n'a surtout pas besoin des sos

  • M4896128 il y a 5 mois

    Un problème devient une crise politique quand on ne le règle pas immédiatement, avec diplomatie et fermeté; pas en faisant mollement du pédalo.

  • M4098497 il y a 5 mois

    Il sait ce que sait. Il en a connu une avec Montebourg

  • janaliz il y a 5 mois

    Il a fini sa sieste...

  • frk987 il y a 5 mois

    La crise politique est permanente depuis 2012 avec cette équipe de branques !!!

  • M940878 il y a 5 mois

    la crise est là depuis 4 ans