La France mise sur l'énergie atomique à l'export

le
0
Le Conseil de politique nucléaire confirme les choix énergétiques de François Hollande pendant la campagne présidentielle.

Le délai peut surprendre. Il a fallu plus de quinze jours à l'Élysée pour publier le communiqué consécutif au Conseil de politique nucléaire (CPN) qui s'était tenu le 28 septembre, le premier à avoir été présidé par François Hollande. Créé en 2008 par Nicolas Sarkozy, cet organisme stratégique rassemble les principaux acteurs de la filière nucléaire.

Ces quinze jours de délai sont à mettre au compte de considérations très politiques: le CPN a en effet entériné le soutien de la France à l'atome civil, un chiffon rouge pour les Verts que l'exécutif ne voulait pas agiter juste avant le vote à l'Assemblée du traité budgétaire européen. Cette communication en fonction du calendrier parlementaire a été confirmée par plusieurs sources. Objectif atteint: le 9 octobre, le fameux traité a été voté.

Le communiqué du CPN qui vient d'être rendu public confirme les choix énergétiques de François Hollande pendant la campagne présidentielle. Une seule mes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant