La France, mauvais élève du G20, dit le FMI

le
0
Déficit commercial, déficit budgétaire, dette privée: la France est classée par le FMI parmi les quatre plus mauvais élèves du G20. Les États-Unis, l'Espagne et l'Inde sont aussi montrés du doigt pour leurs déséquilibres.

Trois cartons rouges pour la France. L'Hexagone figure parmi les quatre plus mauvais élèves du G20 (le groupe des vingt nations les plus riches) selon un rapport publié vendredi soir par le FMI (Fonds monétaire international). Paris est de nouveau pointé du doigt à cause de ses déficits, quelques heures après les critiques essuyées par Pierre Moscovici à Vilnius par la Commission et la Banque centrale européenne.

L'Espagne, l'Inde et les États-Unis côtoient la France dans la catégorie des «cancres» crédités de trois mauvais points. L'institution de Washington dresse le bilan sur les grands déséquilibres macroéconomiques définis en trois catégories: déficits ou surplus extérieurs, déficit budgétaire et dette privée. Le G20 s'est engagé à...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant