La France maintient ses encours d'actifs, mais se fait doubler par les pays d'Europe du Nord

le
0
(NEWSManagers.com) -

L'encours des actifs globaux sous gestion (mandats et OPCVM) a augmenté en 2010 de 1,7% à 2.656 milliards d'euros, tutoyant son niveau de 2007, selon les derniers chiffres de l'Association française de la gestion financière (AFG). Alors que les mandats continuent leur progression (+6% à 1.318 milliards d'euros), les fonds de droit français (-2,6% à 1.339 milliards d'euros) sont affectés par une baisse d'encours significative des fonds monétaires, qui souffrent du très faible niveau des taux d'intérêt à court terme, et ne bénéficient pas du rebond que connaissent les marchés de l'Europe du Nord. Cela dit, si l'actif net des OPCVM de droit français accuse une diminution de 36 milliards d'euros sur l'année, on observe toutefois, hors fonds monétaires, une progression des encours de l'ordre de 50 milliards d'euros (+5,6%).
Les actifs gérés sous mandat, investis à une large majorité en produits de taux, auraient augmenté de 6%, passant de 1.059 milliards à 1.123 milliards d'euros. Cette croissance résulte à hauteur de 40% d'un effet de marché positif, la collecte contribuant à hauteur de 60%, collecte majoritairement issue du secteur de l'assurance. La gestion financière d'OPC de droit étranger, quant à elle, devrait atteindre 195 milliards d'euros (+9%).

L'évolution positive de l'actif net des fonds obligataires et orientés actions (fonds actions, diversifiés et autres (FCPE, FCPR et FCIMT) est contrebalancée par une forte diminution des encours des fonds monétaires (-86,7 milliards d'euros), la faiblesse des taux courts et les forts besoins de liquidité des établissements bancaires ayant conduit à des transferts soit vers des dépôts bancaires, soit vers d'autres catégories de fonds, tels les obligataires et, en moindre mesure, les diversifiés. A noter que l'obligataire est la seule catégorie à avoir collecté en 2010 (+18,5 milliards d'euros).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant