La France maintiendra au moins mille hommes au Mali

le
0
Alors que l'opération «Serval» touche à sa fin, Paris prévoit de laisser sur place une «force résiduelle» pour la lutte antiterroriste.

Le futur de la France au Mali se dessine lentement. Si la fin de l'opération «Serval» arrive, elle ne signifiera pas celle des troupes françaises dans le pays. Paris conservera une forte présence militaire dans les mois à venir, sous plusieurs formes.

Dans un premier temps, la France devrait maintenir environ un millier d'hommes dans le pays, selon les estimations d'un diplomate. Un chiffre qui correspond aux annonces faites, à la mi-mars, par le président de la République. François Hollande avait alors assuré que l'actuel contingent, fort de 4 000 hommes, baisserait à 2 000 au milieu du mois de juillet et à 1 000 à la fin de 2013. «Même si le gros des opérations est terminé, il est illusoire de penser que le nord du Mali sera totalement stable à la fin de l'année. Il serait déraisonnable de partir totalement», souligne...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant