La France intensifie son soutien à l'armée irakienne-Hollande

le
0
    PARIS, 13 juillet (Reuters) - La France va intensifier son 
soutien à l'Irak dans la lutte contre l'organisation de l'Etat 
islamique (EI), notamment en renvoyant cet automne dans la 
région son porte-avions Charles-de-Gaulle, a annoncé mercredi 
François Hollande. 
    Le groupe aéronaval et le Charles-de-Gaulle seront de 
nouveau déployés à l'automne dans le cadre de l'opération 
Chammal, a précisé le chef de l'Etat français lors d'un discours 
au ministère de la Défense à la veille du traditionnel défilé 
militaire de la fête nationale du 14-juillet.  
    Il a ajouté que la France allait encore "intensifier le 
concours de (son) armée de terre pour soutenir les Irakiens dans 
la perspective de la reprise de Mossoul", sans préciser la 
nature de ce soutien. 
    "Nous devons frapper et détruire ceux qui nous ont agressés 
ici en janvier et en novembre 2015", a-t-il expliqué en faisant 
allusion aux attentats de Paris, revendiqués par l'EI. 
    La France est engagée dans la coalition anti-EI emmenée par 
les États-Unis, en Irak depuis septembre 2014 et en Syrie depuis 
septembre 2015. 
 
 (Marine Pennetier, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant