La France "gravement préoccupée" par les violences à Alep

le
6
 (Actualisé avec précisions, contexte) 
    PARIS, 28 novembre (Reuters) - La France a exprimé lundi sa 
profonde préoccupation face à la situation à Alep, où les 
rebelles hostiles au régime de Bachar al Assad sont en train de 
perdre du terrain face à l'offensive de reconquête de l'armée 
syrienne et de ses alliés.  
    Paris est "gravement préoccupée" par les violences à Alep, 
consécutives à l'offensive massive du régime et de ses soutiens, 
a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point de 
presse. 
    "Ces dernières heures, ces violences ont coûté la vie à de 
nombreux civils et poussé à la fuite des milliers d'habitants de 
la ville", a-t-il ajouté.  
    L'est de la deuxième ville de Syrie, ancien poumon 
économique du pays, est depuis quatre mois la cible de 
bombardements russo-syriens qui ont causé la mort de nombreux 
civils.  
    Selon les Nations unies, au moins 250.000 habitants sont 
toujours assiégés dans les quartiers d'Alep sous contrôle 
rebelle. 
    Dimanche soir, l'armée syrienne a annoncé avoir pris le 
contrôle du quartier de Djabal Badro, qui jouxte celui de Hanano 
conquis la veille, et du quartier d'Holok. 
    La France, qui réclame le départ du président syrien et 
apporte son soutien à l'opposition modérée dans ce conflit qui a 
fait plus de 300.000 morts, doit accueillir début décembre une 
réunion des pays amis de l'opposition syrienne.  
    Cette réunion des pays dits 'affinitaires' se tiendra au 
niveau ministériel. Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, 
l'Allemagne, l'Italie, la Turquie ainsi que des pays arabes, 
comme l'Arabie saoudite, le Qatar, les Emirats arabes unis et la 
Jordanie, seront notamment représentés. 
 
 
 (Marine Pennetier, édité par Yann le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu il y a 4 mois

    Moi je suis préoccupé par la préoccupation du gouvernement.

  • a.lauver il y a 4 mois

    Qu'ils arretent d'armer et financer ces pseudo rebelles et il n'y aura plus de raison d'etre préoccupé ! Mon fils me précoccupe moi aussi il fume 1 paquet par jour, c'est moi qui lui paye mais ca me préoccupe

  • charleco il y a 4 mois

    "La France" n'est pas préoccupée par le martyre que les terroristes font subir aux habitants d'Alep en confisquant l'aide humanitaire et en la faisant payer un prix exorbitant, en plus de massacrer les gens. "La France" est en dessous de tout et Hollande ira jusqu'au bout de l'ignominie.

  • bordo il y a 4 mois

    FH n'est "gravement préoccupé" que par lui-même. Ni les morts d'Alep, ni la France, ni les français, ni ses proches ne l'intéressent.

  • charleco il y a 4 mois

    Ils appellent des rebelles ceux qui ne sont que des terroristes et des mercenaires soutenus et financés par les USA et leurs vassaux dont la France. C'est de la désinformation et de la trahison.

  • M7097610 il y a 4 mois

    et à Mossoul, RAS ???