La France gagne mais ne se rassure pas vraiment

le
0
La France gagne mais ne se rassure pas vraiment
La France gagne mais ne se rassure pas vraiment
Opposés à l'Algérie, équipe la plus faible du groupe C, les Français ont pu réaliser jeudi soir une bonne revue d'effectif en s'imposant 32-26. Une victoire qui ne lève cependant pas tous les doutes, particulièrement en défense.

Troisième victoire en quatre matchs pour les Experts signent dans ce mondial 2015. Vainqueurs de six buts face aux Algériens, les hommes de Claude Onesta n'ont pourtant pas réglé leurs problèmes défensifs, bien que les nombreuses rotations effectuées n'aient pas aidé les Bleus à trouver une réelle stabilité derrière. Grâce au match nul de la Suède contre l'Egypte, ce succès permet tout de même à la France de s'offrir une finale pour la première place du groupe, samedi face aux Suédois.

Un premier acte maîtrisé

Très concentrés, les Bleus rentrent bien dans la partie et prennent rapidement l'avantage grâce à des réalisations de Cédric Sorhaindo et Nikola Karabatic. Claude Onesta profite également de ce début de match pour donner du temps de jeu à Kévynn Nyokas (un des deux seuls Français à ne pas avoir joué la moindre minute depuis le début de la compétition). Un choix payant, puisque l'arrière droit inscrit très vite ses premiers buts et crée beaucoup de décalages. En face, l'Algérie a du mal et s'en remet aux tirs lointains de Messaoud Berkous ainsi qu'aux arrêts de ses deux gardiens pour rester dans la rencontre. L'écart se creuse tout de même inévitablement. La supériorité de l'attaque française et les parades de Thierry Omeyer permettent ainsi aux Experts de terminer la première période avec un avantage de sept buts. 19-12 pour la France à la pause.

Un relâchement coupable

Le début de la seconde mi-temps est, lui, bien différent. Les Français connaissent un très gros passage à vide et sont totalement dépassés par des Algériens remontés. Emmenés par un Messaoud Berkrous auteur de 11 buts (et élu meilleur joueur du match), les Algériens refont rapidement leur retard et infligent un 6-1 aux Bleus en à peine 7 minutes. Un rappel à l'ordre qui ne réveille pourtant pas la France. En échec offensivement et trop friables en défense, les partenaires de Cyril Dumoulin (entré à la place de Thierry Omeyer à la mi-temps) sont à côté de la plaque et redonnent de l'espoir à l'Algérie. L'avance des Experts fond comme neige au soleil alors que le public algérien donne de la voix. Les Verts (surnom de l'équipe d'Algérie) ont même la balle d'égalisation à la moitié de la deuxième période mais se heurtent à Cyril Dumoulin. Un arrêt qui va totalement changer la face de la rencontre. Les Français retrouvent de l'inspiration en attaque alors que Dumoulin (quasiment transparent jusque-là) devient impérial dans les buts. La France creuse de nouveau l'écart afin de terminer le match sans trembler.

Des joueurs au repos

Pendant que Dumoulin écoeure définitivement les Algériens grâce à 4 parades consécutives, les Bleus gèrent les dernières minutes et s'imposent finalement 32-26. Si tout n'a pas été parfait, cette deuxième période aura quand même permis à Claude Onesta de faire souffler des cadres comme Nikola Karabatic, Thierry Omeyer (qui n'ont pas du tout joué pendant les 30 dernières minutes) ou Michaël Guigou (qui n'a joué qu'à la fin de la mi-temps). Il faudra cependant être bien plus hermétique défensivement pour espérer l'emporter samedi face à la Suède. Un succès qui assurerait la première place du groupe aux Experts, facilitant nettement la suite du parcours dans cette Coupe du Monde.


Romain Capella

>>> Revivez le match en direct commenté ici


CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL 2015

Du 15 janvier au 1er février au Qatar (tous les matchs se jouent à Doha, dans trois salles différentes)

PHASE DE POULES

Groupe C
1- Suède, 7 pts (Q)
- France, 7 pts (Q)
3
- Egypte, 4 points

4- Islande, 3 pts

5- République tchèque, 2 pts
- Algérie, 0 pt

Vendredi 16 janvier
Egypte - Algérie : 34-20
Suède - Islande : 24-16
France - République tchèque :30-27

Dimanche 18 janvier
Islande - Algérie : 32-24
République tchèque - Suède : 22-36
Egypte - France : 24-28

Mardi 20 janvier
République tchèque - Egypte : 24-27
Suède - Algérie : 27-19
France - Islande : 26-26

Jeudi 22 janvier
Suède - Egypte : 25-25
République tchèque - Islande: 36-25
France - Algérie : 32-26

Samedi 24 janvier
17h00 : Egypte - Islande
19h00 : France - Suède
19h00 : Algérie - République tchèque

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant