La France frappe la première en Libye

le
0
MINUTE PAR MINUTE - Le ministère de la Défense a annoncé que des avions de chasse ont ouvert le feu contre un véhicule militaire libyen. Le porte-avions Charles de Gaulle va appareiller dimanche de Toulon.

18h28: L'avion de chasse abattu au-dessus de Benghazi, était bien un appareil des insurgés et a été touché «par erreur», a déclaré Azeldine al Charif, un militant de l'opposition.

18h25 : Une source autorisée du ministère français de la Défense indique au Figaro que les représentants de l'Union africaine, absents au sommet de l'Elysée organisé aujourd'hui à Paris, sont en train de constituer un groupe de contact pour négocier avec le colonel Kadhafi. Et l'empêcher de lancer son armée à l'assaut de la population libyenne. Ce groupe de contact pourrait être à Tripoli dès lundi.

Sur le terrain, toujours d'après cette même source, un Mirage français aurait détruit un char libyen en rase campagne, dans la région de Benghazi.

17h56 : Les Français sont passés à l'action. Le ministère annonce que des avions de chasse ont ouvert le feu contre un véhicule militaire libyen à 17h45. «La cible a été détruite», ajoute-t-on. Seuls des moyens français ont ü/strong>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant