La France fermera les centrales nucléaires «peu sûres»

le
0
Le président de la République s'est engagé à fermer les centrales qui ne passeraient pas les futurs tests de résistance européens dont les modalités restent toutefois à définir.

Nicolas Sarkozy a promis vendredi que les centrales nucléaires françaises qui ne passeraient pas avec succès les futurs tests européens de résistance seraient fermées. L'Union européenne prépare en effet un grand nettoyage de son parc nucléaire après l'accident survenu à Fukushima, au Japon, probablement le plus grave depuis Tchernobyl. Pour mener à bien cette opération «propreté», le commissaire européen l'Energie, Günther Oettinger, avait annoncé mercredi la mise en place de ces contrôles européens.

L'objectif est de vérifier la sécurité de l'intégralité des 143 réacteurs présents dans 14 pays de l'UE et de conduire éventuellement à la fermeture des plus vulnérables. Si le principe a été entériné vendredi par les dirigeants de l'UE lors d'un sommet européen à Bruxelles, la teneur et les modalités des tests n'ont pas encore été définis. L'idée générale est d'analyser la capacité des réacteurs et des centrales qui les abritent à faire face

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant