La France fait ses adieux au Minitel

le
0

PARIS (Reuters) - Les derniers codes Minitel seront définitivement désactivés samedi, dernier jour d'activité pour cet appareil qui a permis à des millions de Français de consulter l'annuaire, d'obtenir leurs résultats d'examen, ou encore de flirter sur des messageries "roses".

Pour les 420.000 clients actifs que compte encore le terminal, commercialisé en 1982 par France Télécom, et qui a connu son apogée dans les années 1990 avant qu'internet ne s'impose dans les foyers, c'est la fin d'une ère.

Le Minitel tire en effet sa révérence après 30 ans de vie commune avec les Français, du fait de la baisse du nombre d' usagers et de l'obsolescence du réseau.

Les 600.000 à 700.000 Minitels encore en circulation, pour lesquels France Télécom a mis en place une collecte dans toute la France, seront démantelés dans la banlieue toulousaine, puis recyclés.

Service France, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant