La France face à la pénurie des maisons de retraite

le
0

En 2040, la population de personnes âgées aura augmenté de plus 40 % et 540.000 lits devront être créés pour répondre aux besoins. Les SCPI spécialisées sur ce thème ont pour elles un créneau porteur... sauf que leurs locataires risquent d'être confrontés à des problèmes de financement de leur hébergement.

Ce n'est pas un scoop mais la France vieillit. D'ici 25 ans « le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans aura augmenté de 94 %, pour atteindre près de 7 millions de personnes en 2040 » rapporte la dernière étude menée par Cap Retraite.

Actuellement, l’offre de maisons de retraite en France est de 16 lits pour 100 personnes âgées de plus de 80 ans. Et certains départements font face à une pénurie de structures encore plus inquiétante, comme par exemple, Paris où il n'existe que 5 lits pour 100 personnes âgées.

Pour conserver le ratio actuel de 16 lits pour 100 personnes âgées, il faudra donc créer plus de 540 000 lits en maisons de retraite d'ici 2040.

Malgré l’amélioration du maintien à domicile et l’entrée plus tardive en maison de retraite, les départements les plus « demandeurs » en création de lits, sont la Gironde (18 571 lits), la Loire-Atlantique (17 436 lits) et les Bouches-du-Rhône (14 494 lits). Malgré des disparités selon les régions, Cap Retraite estime que l’offre de maison de retraite devra évoluer fortement et de manière régulière : entre 2 % et 2,5 % par an pour les zones les plus tendues (Ile-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur) soit une croissance comprise entre 52 % et 65 % d’ici 2040, de 1,5 % à 2 % par an (Languedoc-Roussillon, Alsace et Limousin) et  de 1 % à 1,5 % %  annuel (Pays de la Loire, la Bretagne et l’Aquitaine).

Enfin, le tarif hébergement moyen d’un Ehpad, en France, est de 1 769 € par mois, ce qui représente en moyenne 106 % des revenus d’un foyer de retraités. C’est dans les départements d’Île de France que ces écarts sont les plus important : jusqu’à 154 % des revenus sont attribués à ce financement.

 

L’émergence de SCPI spécialisées sur ce segment de marché pourrait apporter une nouvelle source de financement stable à moyen et long terme.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant