La France et le Japon signent un accord de coopération militaire

le
0

TOKYO (Reuters) - Le Japon, en cours de changement de stratégie en matière de défense, a signé vendredi avec la France un accord de coopération militaire avec transfert d'équipements et de technologies.

Le Japon a conclu d'autres accords de ce genre avec le Royaume-Uni et l'Australie ces deux dernières années et ne s'interdit plus de livrer des combats en dehors de ses frontières. Les restrictions sur les exportations d'armement ont également été assouplies.

Le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida a parlé de "réalisation importante" lors d'une conférence de presse organisée à l'issue d'une réunion entre ministres français et japonais de la Défense et des Affaires étrangères

La coopération pourra notamment avoir lieu en matière de déminage, a indiqué le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, en soulignant que la France et le Japon avaient chacun des sociétés de pointe en la matière.

Paris et Tokyo ont également décidé de travailler à la conclusion d'un Accord d'acquisition et de services croisés (Acsa) qui permet d'organiser la coopération logistique entre forces armées. Le Japon a déjà signé un accord de ce genre avec les Etats-Unis et l'Australie.

(Kiyoshi Takenaka; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant