La France et le Brésil plombent le 1er semestre de Casino

le
0
CASINO FAIT MOINS BIEN QUE PRÉVU AU 1ER SEMESTRE
CASINO FAIT MOINS BIEN QUE PRÉVU AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - Casino a vu son résultat semestriel plombé par une perte opérationnelle en France pour cause de baisses de prix et par la dégradation de ses performances au Brésil pour cause de crise économique.

Le résultat opérationnel courant du distributeur a chuté de 36% à 521 millions d'euros, un chiffre inférieur aux 527 millions d'euros attendus par les analystes.

En France, où les baisses de prix massives intervenues chez Géant et Leader Price ont lourdement pesé sur les ventes, Casino accuse une perte opérationnelle de 53 millions d'euros.

Ces baisses de prix ont cependant commencé à porter leurs fruits, les hypermarchés ayant redressé la barre et renoué avec la croissance au deuxième trimestre.

Le groupe voit aussi ses résultats fortement reculer au Brésil, son premier marché où il réalise environ 40% de ses ventes et où les ventes de sa filiale Grupo Pao de Açucar souffrent de la crise qui frappe le pays.

Le résultat opérationnel plonge de 27% dans le non-alimentaire (ViaVarejo).

Le groupe dit tabler sur un retour à la croissance en France au deuxième semestre et sur une amélioration de sa rentabilité.

Au Brésil, il dit vouloir renforcer ses plans d'action opérationnels et de réductions de coûts.

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant