La France et l'Italie partagent le bonnet d'âne pour la croissance au G20

le
0

Selon les prévisions du FMI, la France et l'Italie afficheront des taux de croissance faméliques comparés aux autres pays du G20 dont les ministres des Finances se réunissent ce week-end en Australie.

La France et l'Italie sont désormais les deux mauvais élèves en matière de croissance économique dans le club du G20 qui regroupe les 20 pays les plus importants de l'économie mondiale, en fonction de la taille du PIB (produit intérieur brut). Alors qu'en moyenne les pays du G20 pourraient enregistrer une croissance de 3,8% en 2014, l'économie française ne devrait progresser que de 0,9% cette année et l'économie italienne de 0,6%. Ce seront les plus mauvaises performances nationales.

Ces chiffres figurent dans la note que le Fonds monétaire international (FMI) a préparée spécialement pour la réunion des ministres des Finances du G20 qui va se tenir le week-end prochain à Sydney. L'Australie en assure en 2014 la présidence et accueille donc l'ensemble des ré...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant