La France et l'Inde vont faire aboutir le contrat Rafale

le
0

NEW DELHI, 1er décembre (Reuters) - Les ministres de la Défense français et indien se sont mis d'accord lundi pour surmonter leurs différences en vue de la finalisation d'un contrat, estimé à quelque 15 milliards de dollars (12 milliards d'euros), portant sur la livraison de 126 avions de combat Rafale, fabriqués par Dassault Aviation AVMD.PA . Cela fait près de trois ans que l'avionneur français et l'Inde ont entamé des négociations exclusives au sujet de ce contrat. Les discussions ont été freinées par des désaccords sur les coûts et sur le partage du travail. Ce lundi, le ministre de la Défense français Jean-Yves Le Drian a rencontré son homologue indien Manohar Parrikar, en poste depuis le mois de novembre. "Les deux parties ont convenu de faire avancer la coopération stratégique entre les deux pays. Tous les sujets ont été abordés, y comris le Rafale. Il a été décidé que tout désaccord subsistant serait résolu de manière accélérée", a dit un porte-parole du ministère de la Défense indien. Selon les termes de l'accord, qui serait le premier contrat à l'exportation décroché par le Rafale depuis son lancement en 1989, les 18 premiers appareils seraient fabriqués en France et envoyés en Inde et les 108 autres exemplaires seraient construits par l'entreprise publique indienne Hindustan Aeronautics IPO-HIAE.NS . Il y a près d'un mois, Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation, avait dit à Reuters, que la signature du contrat du Rafale en Inde d'ici mars 2015 était un "objectif raisonnable". ID:nL6N0SV5S7 L'exercice budgétaire indien prend fin en mars 2015. (Nigam Prusty, Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant