La France épinglée par l'OCDE

le
0
L'organisation économique internationale critique la politique économique du gouvernement. L'OCDE suggère des baisses de dépenses, et des réformes structurelles plus rapides.

Trop d'impôts, pas assez de baisse des dépenses publiques et, surtout, pas assez de réformes structurelles: tel est le verdict de l'OCDE, assez sévère, sur la politique économique de la France, aujourd'hui.

La croissance française restera faible en 2013: le PIB français évalué à 1995 milliards d'euros en 2011, augmentera de 0,3 % en 2013, après 0,2 % en 2012.

L'OCDE critique indirectement la politique des 35 heures. «Même si les travailleurs sont très productifs en France, par heure travaillée, ils ne travaillent pas assez par rapport aux autres pays de l'OCDE!» a indiqué le chef économiste de l'organisation Pier Carlo Padoan.

La productivité est la clé de la compétitivité, rappelle l'OCDE. En France, la perte de compétitivité, se traduit par un déficit extérieur de 2 % ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant