La France en 2025 : un séminaire raillé

le
0
François Bayrou, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont fortement critiqué la méthode gouvernementale alors que François Hollande et Jean-Marc Ayrault tenaient lundi un séminaire sur la France en 2025.

Parmi les réactions au séminaire de l'exécutif sur la France de 2025, la palme de la virulence a été remportée conjointement par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

La présidente du FN prédit que l'exercice ne laissera qu'une «impression de grotesque». «Soumise, dans tous les domaines de sa politique intérieure et étrangère, à l'Union européenne, mais aussi aux intérêts de puissances étrangères comme les États-Unis, l'Allemagne ou même le Qatar, la France de 2013 ne maîtrise plus son destin, écrit-elle. Elle n'a donc pas la possibilité de l'imaginer librement.» Pour l'eurodéputée, «les responsables politiques socialistes, comme UMP, qui ont placé notre pays dans cette situation de dépendance extrême et de perte totale de souveraineté n'ont aucune crédib...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant