La France emprunte à un plus-bas historique

le
47
Le Trésor a levé 4,711 milliards d'euros à échéance mai 2025 au taux de 0,46%. (© C. Plapied)
Le Trésor a levé 4,711 milliards d'euros à échéance mai 2025 au taux de 0,46%. (© C. Plapied)

La France a emprunté à un taux historiquement bas jeudi sur les marchés pour des obligations à 10 ans, signe que l'intérêt des investisseurs pour ces titres considérés comme parmi les plus sûrs en zone euro ne se dément pas.

Le Trésor a levé 4,711 milliards d'euros à échéance mai 2025 au taux de 0,46% contre 0,67% lors de la dernière opération comparable le 5 mars. Le précédent record s'était établi à 0,61% le 5 février.

Bloc "A lire aussi"

La France profite des conditions de marché actuellement très favorables. Les taux directeurs de la BCE sont au plus bas et l'institution monétaire de Francfort a entamé un vaste programme de rachat d'actifs s'étendant aux dettes souveraines, destiné à soutenir l'économie de la zone euro.

Ce contexte est très porteur pour les obligations souveraines de la zone euro, surtout pour les dettes des pays les plus solides, comme l'Allemagne et la France. Les taux allemands et français ne cessent d'ailleurs de toucher des plus bas historiques sur le marché secondaire, où s'échange la dette déjà émise par les États.

En dehors de l'échéance mai 2025, le Trésor a emprunté 1,380 milliard d'euros à échéance avril 2026 au taux de 0,51% contre 3,46% le 11 avril 2012 et 1,908 milliard d'euros à échéance mai 2045 au taux de 1,09% contre 1,77% le 8

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le vendredi 3 avr 2015 à 12:53

    oui très bien mais c'est encore creuser le trou .

  • dsta le vendredi 3 avr 2015 à 12:45

    économies...bien sûr!.... Et tout ceci malgré des impôts supplémentaires, sur les entreprises et particuliers, de 90 milliards, depuis l'arrivée de Hollande! On peut ainsi mieux contempler le niveau d'expertise de ces amateurs !

  • M3366730 le vendredi 3 avr 2015 à 11:05

    C'est bien sur le papier mais alors comment se fait il que si les taux d'intérêts n'ont jamais été aussi bas que la dette de la France continue à augmenter drastiquement soit 320 milliards d'euros depuis l'arrivée de FH, il serait temps que l'état fasse de sacrées économies........

  • mlemonn4 le vendredi 3 avr 2015 à 10:15

    Meme en empruntant avce des taux aussi bas Ils n'arrivent toujours pas à réduire la dette ces technocrtaes de politicards! mais ou passe doncl'argent? Qu'est ce qui va se passer le jour où une nouvelle crise nous tombera dessus et que les taux s'envoleront à 4 ou 6%? Crise qui est pour tres bientot vu ces spéculos de financiers qui n'ont toujours pas tiré les leçons du passé et qui continuent à faire tout et n'importe quoi alimentés par les liquidités des banques centrales!

  • ppetitj le vendredi 3 avr 2015 à 09:24

    C'est pas les socialos qui vociféraient sur la perte du triple AAA du temps de Sarko en disant que les taux d'emprunt allaient augmenter...De grand expert en économie..Encore un mensonge mais cette fois qui nous profites, ca change...Mais quid des intérêts ?

  • b.renie le vendredi 3 avr 2015 à 05:53

    2.000 milliards d'euros à 1% l'an cela fait tout de même 20 milliards d'intérêts qui sont pompés sur le budget donc à payer par les contribuables. La dette souveraine générée par les déficits paralyse la France. Il faut donc cesser de vivre au dessus de nos moyens. Le régime social est peut-être le plus performant. Mais il est trop cher pour nous.

  • fortunos le vendredi 3 avr 2015 à 01:33

    Tous les grands experts de droite en Avril 2012 predisaient ,que si Hollande etait elu,plus personne ne voudrait preter a la France.Et voila le resultat on nous donne du pognon a la France pour qu elle emprunte,du jamais vu.il evident que ces grands experts réalisant leur mediocrité ,ne sont pas contents apres le gouvernement!!

  • EuropeGa le jeudi 2 avr 2015 à 23:02

    @boxe25 Tu oublies les 3 millions de chômeur, les 7 millions de pauvre, la dette abyssale de notre pays, les milliers d’usines qui ont fermé, les zones de non droit. Il y a même des travailleurs pauvres qui ne parviennent pas à se loger ! Tous ceux là, crois-moi, le taux auquel emprunte la France : ils s’en tapent !

  • pierry5 le jeudi 2 avr 2015 à 17:24

    Ce ne sont pas les gouvernements qui influent sur l'inflation mais la spéculation. Des dizaines de milliers de milliards circulent sur le marchés sans compter les centaines de milliers de milliards de dérivés. Au niveau des dettes d'états ces capitaux ne sont plus rémunérés et le risque de pertes importantes est très grand donc dès que les marchés d'action seront sursaturés et ce n'est pas loin, la spéculation va faire remonter les taux d'intérêts.

  • pierry5 le jeudi 2 avr 2015 à 17:19

    Une inflation de 5 à 7% voudrait dire un refinancement d'emprunts émis à bas taux à ces nouveaux taux. Etant donné le niveau des dettes, ça va particulièrement faire mal.