La France emprunte à des taux bas malgré la perte du AAA.

le
0

Après Standard & Poor's en janvier 2012 et Moody's en novembre, la France vient pour la 3ème fois de perdre son AAA. Cela ne l'a pas empêché d'emprunter plus de 9 milliards d'euros à moyen et long terme jeudi à des taux étonnamment bas.

La demande de la part des investisseurs a été en effet supérieure à l'offre et les taux sont en net repli pour cette nouvelle émission obligataire. Ainsi, dans les grandes lignes, la France a emprunté 2,1 milliards d'euros à échéance 2 ans (novembre 2015) au taux de 0,31%, contre 0,50% lors de la dernière opération comparable. 1,8 milliard d'euros à échéance 4 ans (avril 2017), au taux de 0,66% contre 0,49% le 16 mai et 4,120 milliards d'euros à échéance 5 ans (novembre 2018), au taux de 1,09%, contre 1,24% le 20 juin.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Asset Management

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux