La France du football vue par les Pays-Bas

le
0
La France du football vue par les Pays-Bas
La France du football vue par les Pays-Bas

Au sein du football mondial, peu nombreuses sont les équipes dont les contours sont franchement dessinés, aux caractéristiques et au style reconnaissables entre tous. La Hollande peut être de celles-là. Peut-on en dire autant de la France ? Il suffit d'interroger quelques spécialistes néerlandais pour avoir un début de réponse.

Soyons francs : aux Pays-Bas, peu de monde peut s'enorgueillir de posséder une connaissance encyclopédique concernant la Ligue 1. " La présence de Néerlandais dans les équipes françaises ne donnent presque pas d'intérêt aux fans de foot ici. Van der Wiel a joué beaucoup de matchs, mais n'est pas titulaire régulier. Tannane, personne ne le connaît, et Rekik à Marseille, personne ne le suit ", tranche dans le vif Henk Spaan, fondateur et rédacteur en chef du magazine Hard Gras. " Je ne crois pas que les Néerlandais aient un point de vue sur le football français parce qu'il y a une grande ignorance à son sujet, notamment parce que les grandes chaînes du pays ne retransmettent pas le championnat français. " Fox Sports, qui truste la majorité des diffusions de football au pays des tulipes, lui préfère la Premier League, la Bundesliga et la Liga, soit les trois championnats les plus relevés, ainsi que l'Eredivisie. Quant aux chaînes publiques, ces dernières se contentent des compétitions européennes. " À la télévision néerlandaise, même les spécialistes du foot ne voient pas le PSG aller plus loin que les quarts de finale. Ils considèrent qu'ils ne peuvent pas être l'égal du Barça, du Bayern, etc. Encore une fois, c'est de l'ignorance ", enfonce Henk Spaan. L'actuel entraîneur du Maccabi Tel Aviv Peter Bosz, ancien coach du Vitesse Arnhem et joueur du SC Toulon dans une autre vie, nuance le propos, préférant y voir des raisons anthropologiques : " On est proches de l'Allemagne, donc on regarde naturellement la Bundesliga. On a même certains fans qui traversent souvent la frontière pour aller supporter des équipes allemandes. Et puis, on regarde la Premier League parce que c'est le meilleur championnat. Je crois qu'il y a aussi une question de langue : aux Pays-Bas, tout le monde parle plus ou moins anglais et allemand. Français, un peu moins. " Pour autant, le technicien de 52 ans reconnaît que " les joueurs du championnat néerlandais ne connaissent pas assez le championnat français pour s'y intéresser vraiment ".

Les Bleus se chauffent sur les Pays-Bas

Un championnat " ignoré " mais relevé !

Pourtant, lorsque l'on interroge les spécialistes du…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant