La France déploie son artillerie en Irak, prépare son porte-avions

le
1
    PARIS, 6 septembre (Reuters) - Le déploiement de 
l'artillerie française mise à disposition de l'armée irakienne 
est en cours, a annoncé mardi Jean-Yves Le Drian, qui a confirmé 
le déploiement prochain du porte-avions Charles de Gaulle sur le 
théâtre irako-syrien, où il apportera son soutien aérien aux 
forces combattant l'Etat islamique. 
    Ces deux mesures avaient été annoncées par François Hollande 
le 13 juillet dans le cadre de l'intensification du soutien 
français aux forces irakiennes  . 
    "Au Levant, Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique-NDLR) 
recule sur tous les fronts sous la pression des forces locales 
appuyées par la coalition internationale", a souligné le 
ministre de la Défense en clôture de l'université d'été de la 
défense à Paris. 
    "Dans cette reconquête, nous avons décidé d'épauler 
davantage les forces irakiennes cet automne avec pour objectif 
la prise de Mossoul, la capitale irakienne du califat 
autoproclamé", a-t-il ajouté.  
    "En ce moment même, des pièces d'artillerie s'installent à 
proximité de la ligne de front pour fournir un appui précis aux 
Irakiens et notre groupe aéronaval (qui comprend le porte-avions 
Charles de Gaulle-NDLR) s'apprête à appareiller".  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    Si nous n'étions pas dans l'OTAN, nous ne serions pas en Irak : nous n'avons rien à faire dans ce pays. Réparons-nous les erreurs monumentales des Yankees? Ce serait surprenant, puisque nous sommes aux ordres de Washington.