La France demande qu'on commence l'offensive contre Rakka en Syrie

le
0
    PARIS, 18 novembre (Reuters) - La France demande que l'on 
commence à lancer l'offensive contre Rakka afin d'encercler la 
"capitale" de l'Etat islamique en Syrie et éviter des transferts 
de djihadistes avec Mossoul en Irak, a déclaré vendredi le 
porte-parole du gouvernement. 
    Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a indiqué que 
ce qu'avait "demandé la France c'est qu'on commence aussi autour 
de Rakka à lancer une offensive qui permette d'encercler Rakka", 
a dit Stéphane Le Foll à l'issue du conseil des ministres. 
    "On n'est pas encore à une offensive sur Rakka mais il y a 
le déploiement de forces pour pouvoir encercler Rakka et éviter 
le transfert possible de djihadistes entre Mossoul et Rakka", 
a-t-il ajouté. "C'est un objectif stratégique qui est en train 
de se mettre en place." 
    Les troupes d'élite irakiennes ont gagné du terrain vendredi 
dans l'est de Mossoul, dernier bastion irakien de l'Etat 
islamique, situé dans le nord du pays.   
     
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant