La France demande à la Suisse l'identité de 45.000 comptes-Presse

le
0
 (Avec précisions, contexte) 
    PARIS, 26 septembre (Reuters) - La France a demandé à la 
Suisse de lui fournir l'identité de Français détenant quelque 
45.000 comptes numérotés auprès de la banque UBS, rapporte lundi 
Le Parisien, qui cite une lettre adressée le 11 mai aux 
autorités helvétiques par le fisc. 
    L'administration fiscale demande dans cette lettre la 
communication du nom des propriétaires français de 45.161 
comptes bancaires ouverts en 2006 et 2008, précise le journal, 
qui publie un extrait de cette lettre en fac-similé. 
    "Les actifs figurant sur ces listes s'élèvent à plus de 11 
milliards de francs suisses, ce qui peut représenter plusieurs 
milliards d'euros de manque à gagner pour le Trésor français", 
lit-on dans cet extrait. 
    Selon Le Parisien, l'administration fiscale a en fait réussi 
à identifier 4.782 de ces détenteurs français. Cela laisse plus 
de 40.000 comptes à identifier, ce qui est impossible sans le 
concours des autorités helvétiques. 
    Le journal croit savoir que celles-ci ont jugé juridiquement 
recevable la requête française. 
    Interrogés par Reuters, le ministère des Finances a invoqué 
le "secret fiscal" et le secrétariat d'Etat au Budget a refusé 
de faire le moindre commentaire. 
    Le parquet national financier a requis le 24 juin le renvoi 
en correctionnelle de la banque suisse pour démarchage illicite 
et blanchiment aggravé de fraude fiscale, et de sa filiale 
française pour complicité de ces délits.   
 
 (Emmanuel Jarry, avec Michel Rose, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant