La France décroche un gros contrat militaire en Egypte

le
1

LE CAIRE (Reuters) - La France a décroché son premier gros contrat militaire en Egypte depuis une vingtaine d'années, portant sur la vente de quatre frégates, pour un total d'un milliard d'euros, a-t-on déclaré samedi de source diplomatique française.

"Le contrat (conclu par la DCNS) porte sur un milliard d'euros et a été finalisé le mois dernier. C'est le premier gros contrat depuis la vente de Mirage il y a 20 ans environ", a-t-on dit de même source.

Ce responsable s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat alors que le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, se trouvait au Caire, où il a été reçu par le président égyptien, Abdel Fath al Sissi.

"Nos pays ont de bonnes et anciennes relations. Nous avons abordé les sujets économiques. Il y a beaucoup d'entreprises françaises ici et des investissements importants. Il y a des contrats, dont la défense", a dit le ministre français après l'entretien.

"Ce dont on a parlé beaucoup, c'est de la menace terroriste en général, en Libye, en Iraq, en Syrie. Il (NDLR - Sissi) est très fortement impressionné par les liens entre ces groupes et le risque qu'ils présentent", a dit Laurent Fabius.

(John Irish; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 19 juil 2014 à 18:33

    ça me rappelle que l'amiral Nelson a coulé la flotte de la grande armée au large des côtes egyptiennes. drôle d'augure