La France débloque 20 millions d'euros pour la lutte contre Ebola

le
0

PARIS, 28 octobre (Reuters) - La France a annoncé mardi le déblocage d'une tranche d'aide de 20 millions d'euros pour lutter contre l'épidémie d'Ebola essentiellement en Guinée, un des pays les plus touchés par le virus qui a fait plus de 4.900 morts en Afrique de l'Ouest. Cette annonce fait suite à la décision prise la semaine dernière par François Hollande lors d'un conseil restreint de défense de renforcer l'aide de la France via un plan d'action global d'un montant de plus de 100 millions d'euros. ( ID:nL6N0SH61F ). L'engagement financier "immédiat de la France à hauteur de 20 millions d'euros" a été annoncé par la présidence après un entretien entre François Hollande et le coordinateur interministériel de la lutte contre Ebola, le professeur Jean-François Delfraissy. Paris espère trouver des partenaires, pays ou institutions, pour lui permettre de boucler les 80 millions d'euros restants. Le plan prévoit l'ouverture en Guinée de "200 lits de soins dont certains seront dédiés à la prise en charge des personnels soignants", précise aussi l'Elysée. Le centre situé en Guinée forestière et géré par la Croix-Rouge française ouvrira "à la mi-novembre", indique la présidence, selon laquelle deux centres de formation des soignants, l'un en France et le deuxième en Guinée, ont aussi été créés. "La France est en mesure de répondre à la formation des personnels, à l'accueil des malades et des soignants, le dispositif est complet", précise-t-on dans l'entourage du chef de l'Etat. (Marine Pennetier et Elizabeth Pineau, édité par Yann le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant