La France conserve ses objectifs de réduction des déficits publics

le
0

(AOF) - Même si le déficit public a représenté 3,5% du PIB en 2015, contre 3,8 % anticipés, le gouvernement a confirmé ses objectifs de déficit de 3,3% du PIB en 2016 et de 2,7% en 2017 lors de la présentation du programme de stabilité 2016-2019. Il a cependant annoncé 3,8 milliards d’économies supplémentaires afin de compenser une inflation plus faible que prévu. Elle devrait en effet être pratiquement nulle en 2015 et 2016. Ces économies comprennent notamment une réduction de 1 milliard d'euros des dépenses de l’Etat et de 1 milliard de celles de la Sécurité sociale.

La faiblesse des taux permettra par ailleurs une baisse de 1,8 milliard d'euros de la charge de la dette.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant