La France confirme l'enlèvement d'une Française au Yémen

le
1

PARIS, 24 février (Reuters) - Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé mardi l'enlèvement d'une Française à Sanaa, la capitale du Yémen plongée dans le chaos depuis le début d'année. L'enlèvement de cette femme et de son chauffeur mardi matin dans le centre de la capitale alors qu'elle se rendait sur son lieu de travail, avait été annoncé par des sources au sein des services de sécurité yéménites. ID:nL5N0VY2ZU "Nous confirmons malheureusement l'enlèvement ce matin, à Sanaa, d'une ressortissante française travaillant pour le compte d'une organisation internationale", écrit le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué. "Le centre de crise du Quai d'Orsay est en contact avec sa famille. Tous nos services sont mobilisés pour localiser et obtenir la libération rapide de notre compatriote", poursuit le communiqué. "Compte tenu de la dégradation des conditions sécuritaires au Yémen, nous renouvelons avec insistance la recommandation faite il y a déjà deux semaines à tous nos compatriotes de quitter au plus vite le pays." Plusieurs pays occidentaux, dont la France, ont fermé leurs ambassades et invité leurs ressortissants à quitter le Yémen. ID:nL5N0VL2AK (Jean-Baptiste Vey, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le mardi 24 fév 2015 à 15:51

    http://journaldumusulman.fr/un-carton-dinvitation-au-30e-diner-du-crif-fait-le-buzz/