La France condamnée à Strasbourg pour un "Casse toi pov'con"

le
12
LA FRANCE SANCTIONNÉE PAR LA CEDH POUR LA PANCARTE "CASSE TOI POV'CON"
LA FRANCE SANCTIONNÉE PAR LA CEDH POUR LA PANCARTE "CASSE TOI POV'CON"

STRASBOURG (Reuters) - La condamnation d'Hervé Eon, un militant de gauche coupable d'avoir brandi le message "Casse toi pov'con" sur une pancarte, au passage de Nicolas Sarkozy, a valu à la France jeudi d'être sanctionnée par la Cour européenne des droits de l'homme.

La juridiction du Conseil de l'Europe a estimé que le recours à une sanction pénale pour un geste relevant d'une "impertinence satirique" était "disproportionné" et constitutif d'une violation du droit à la liberté d'expression.

Ancien conseiller général socialiste passé au Parti de gauche, Hervé Eon avait brandi son écriteau en carton peu avant le passage de Nicolas Sarkozy, en déplacement à Laval, en Mayenne, le 28 août 2008.

Poursuivi pour offense au président de la République, cet homme alors âgé de 56 ans et chômeur avait été condamné à 30 euros d'amende avec sursis, peine confirmée en appel.

Dans leur décision, les juges de Strasbourg soulignent que la cour d'appel elle-même a reconnu que le militant avait voulu adresser au chef de l'Etat "une critique de nature politique", domaine dans lequel "la liberté d'expression revêt la plus haute importance".

Ils rappellent que la formule utilisée n'était que la reprise de celle adressée en février de la même année par Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture à un homme qui avait refusé de lui serrer la main.

Gilbert Reilhac, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le jeudi 14 mar 2013 à 13:34

    Donc l'expression est légale. Il n'y a que le destinataire qui a changé....

  • 90342016 le jeudi 14 mar 2013 à 13:21

    c'est un homme public donc il a le droit de ce faire enguellé par sont peuple um-ps le parti des incapables les voleurs du peuple

  • paumont1 le jeudi 14 mar 2013 à 12:07

    ben moi j'ai du mal à comprendre pourquoi on l'a condamné, il aurait d'abord fallu destituer le président qui le premier à sorti cette phrase , non?

  • vd46 le jeudi 14 mar 2013 à 11:58

    OK ! à l'intention de "pépère" MOUDUBOU :KAS TOIT PÖV ...

  • M7361806 le jeudi 14 mar 2013 à 11:49

    On peut donc insulter le président de la république, c'est de l'humour!

  • bordo le jeudi 14 mar 2013 à 11:48

    Ah... et lorsque l'on rappelle à M. Hollande ses promesses, en lui donnant du "Monsieur", on se fait molester par ses gorilles ? Et si on le traite de ce qui est écrit ci-dessous, on est fusillé, alors ?

  • manx750 le jeudi 14 mar 2013 à 11:47

    NB : Le chômeur, non imposable, a dû quand même coûter plus de 20 000 euros en frais de procédures judiciaires, avocats deplacements etc tout ça payés par nous - ce génie a droit à une aide juridictionnelle à 100% !) les "povkkons" qui applaudisson cette sage décision qui remt en cause le respect des institutions et de ses représentants en démocratie. Les bobokonkons ont bien raison d'applaudir avec le troupeau!

  • manx750 le jeudi 14 mar 2013 à 11:44

    Lui il a été élu démocratiquement donc tous les electeurs st des povkkons pour les juges mais eux , engoncés dans leur toge en fourrure de rat, fonctionnaires repus, ils sont intouchables

  • manx750 le jeudi 14 mar 2013 à 11:43

    dites "kasstoipovkon" à un juge et vous prenez - mois ferme ! Mais c'est vrai qu' un president de la République c'est même un compliment que de le traiter de "povkkon"!

  • docteur7 le jeudi 14 mar 2013 à 11:37

    Bravo !