La France cherche toujours les clés de la compétitivité

le
0
Un rapport du Conseil économique, social et environnemental (Cese) propose plusieurs pistes, dont l'émission d'un grand emprunt dédié à l'industrie.

Que faut-il donc imaginer pour rendre l'industrie française plus compétitive et lui permettre de regagner des parts de marché dans la zone euro ? C'est à cette question presque aussi vieille que le commerce extérieur que le rapport du Conseil économique, social et environnemental (Cese) s'efforce de répondre. En effet, malgré ses atouts, le retard de la France grandit : le déficit commercial doit passer de 51 milliards d'euros en 2010 à plus de 70 milliards cette année.

Pour stopper l'hémorragie, Isabelle de Kerviler, rapporteur de l'avis qui est présenté ce matin au Cese, propose de faciliter le développement des entreprises de taille moyenne en améliorant notamment leur environnement financier.

« Il faut renforcer le rôle d'Oséo, nous souhaitons le lancement d'un emprunt visant spécifiquement le secteur industriel et la création d'un livret d'épargne spécifique », explique la rapporteur qui n'a voulu chiffrer ni les montants ni les taux de ces mesures dest

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant