La France, championne des impôts en zone euro

le
1
Avec un taux de prélèvements obligatoires à 45% du PIB en 2012, l'Hexagone dépasse la Suède. La France n'est plus devancée que par le Danemark dans les pays de l'OCDE.

Le budget 2013, présenté ce vendredi par le gouvernement (26 milliards d'impôts nouveaux), porte le niveau des prélèvements obligatoires à 45% du PIB en 2012 et 46,5% en 2013, contre 42,9% en 2010. Une tendance qui va à rebours des autres pays et fait de la France la numéro deux mondiale des impôts.

La France n'est plus devancée que par le Danemark qui affichait pour 2010 une charge fiscale de 48,2%, selon l'OCDE. Elle a même dépassé la Suède (44,2% du PIB en 2012), où le gouvernement conservateur vient d'annoncer de nouvelles baisses d'impôt pour les entreprises et les retraités afin de relancer la croissance.

En 2010, dernière année où l'on dispose de statistiques comparées de l'OCDE et d'Eurostat, la France prélevait déjà plus d'impôts que la Finlande, la Norvège et l'Allemagne, mais moins que la Belgique (43,8%), l'Italie (43%).

Dans les pays nordiques, traditionnellement très taxés pour financer l'État providence, la tendance est nettement à la baisse

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gacher le samedi 29 sept 2012 à 11:23

    on a vraiment élu le pire des imbéciles