La France booste la cybersécurité

le , mis à jour à 09:18
4

L'attaque orchestrée contre Vinci mercredi l'a prouvé : les cyberattaques n'épargnent pas les entreprises françaises. Une étude de PricewaterhouseCoopers (PWC) en a dénombré 4 165 dans l'Hexagone en 2016. 59 % des entreprises françaises ont d'ailleurs augmenté leurs dépenses de cybersécurité cette année.

 

Conscient des enjeux, le gouvernement français, pionnier en la matière, a mis sur pied une législation très contraignante qui impose à quelque 200 opérateurs d'importance vitale (OIV) de sérieusement muscler leurs défenses numériques.

 

Un besoin de spécialistes

 

Concrètement, la loi de programmation militaire votée en 2013 fixe à ces entreprises sensibles dans des secteurs aussi divers que les transports, l'énergie, l'alimentation ou la finance plusieurs obligations : mettre en place des infrastructures spécifiques, se soumettre à des contrôles et déclarer les incidents sérieux à l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information. Et ce, sous peine d'une amende (de 150 000 € à 750 000 €).

 

« Cette loi a généré un besoin très important de spécialistes en cybersécurité », remarque Christelle Pessos, responsable des ressources humaines chez Airbus Defence and Space, dont une branche est spécialisée dans ce domaine. Jeudi dernier, l'industriel était présent aux côtés de Thales à un challenge de cybersécurité organisé à Rennes (Ille-et-Vilaine). Objectif : repérer des talents parmi les 50 étudiants finalistes. Pour son activité cyber, Thales prévoit 200 recrutements en France cette année. « Les profils les plus expérimentés sont très difficiles à trouver. Ils ne mettent pas leur CV en ligne, sinon ils recevraient 30 à 40 appels téléphoniques par jour », explique Vincent Mattei, directeur recrutement France de Thales.

 

Selon Patrick Erard, adjoint formation du pôle d'excellence cyber, « 50 % des besoins en postes ne sont pas pourvus aujourd'hui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • krapo1er il y a une semaine

    wallix entreprise française cotée en bourse

  • dupon666 il y a une semaine

    maintenant on utilise la methode US:embaucher des hackers

  • dupon666 il y a une semaine

    il est pas loin le temps ou la cybersecurite d'internet etait representée par deux gendarmes en uniforme devant leur PC

  • pascalcs il y a une semaine

    Google ne vaut guère mieux.