La France autorise l'extradition de l'oligarque kazakh Abliazov

le
0
La cour d'appel d'Aix-en-Provence a donné son feu vert jeudi à l'extradition de l'ex-banquier kazakh Moukhtar Abliazov vers la Russie et l'Ukraine qui le réclament pour détournement de fonds. Il va se pourvoir en cassation.

La justice française s'est prononcée jeudi matin pour l'extradition de Moukhtar Abliazov, l'ancien banquier kazakh, vers la Russie ou l'Ukraine. La justice de ces deux pays le réclament pour des fraudes et des détournements de fonds. A l'audience du 12 décembre, l'avocate générale Solange Legras avait plaidé en faveur de l'extradition. La cour a retenu son souhait de «prioriser» la demande de Moscou sur celle de Kiev au vu des «faits considérablement plus graves» qui auraient été commis sur le territoire russe.

Moukhtar Abliazov ne s'envolera pas pour autant pour Moscou ou Kiev. Ses avocats vont se pourvoir en cassation, ce qui suspendra la procédure d'extradition. Il sera maintenu en détention provisoire à la prison de Luynes dans l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant