La France appelle à éviter une guerre civile en Egypte

le
2
PARIS APPELLE À UNE LEVÉE RAPIDE DE L'ÉTAT D'URGENCE EN ÉGYPTE
PARIS APPELLE À UNE LEVÉE RAPIDE DE L'ÉTAT D'URGENCE EN ÉGYPTE

PARIS (Reuters) - François Hollande a appelé jeudi à une levée rapide de l'état d'urgence en Egypte où "tout doit être mis en oeuvre pour éviter une guerre civile" au lendemain des violences qui ont fait au moins 525 morts et plusieurs milliers de blessés.

La dispersion violente mercredi par les forces de sécurité égyptiennes des partisans du président déchu Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, a été presque unanimement condamnée par la communauté internationale. La Turquie a notamment appelé à une réunion urgente du Conseil de sécurité des Nations unies.

A Paris, l'ambassadeur égyptien Mohamed Moustafa Kamal a été convoqué jeudi à 10h00 pour "qu'il transmette à ses autorités la très grande préoccupation de la France face aux évènements tragiques intervenus dans son pays", indique l'Elysée dans un communiqué.

François Hollande "a condamné avec la plus grande fermeté les violences sanglantes intervenues en Egypte et demandé un arrêt immédiat de la répression", ajoute la présidence. Appelant au respect du droit à manifester pacifiquement, "il a souligné que l'état d'urgence devait être levé rapidement."

La présidence égyptienne a proclamé mercredi l'état d'urgence pour une durée d'au moins un mois et a demandé à l'armée d'apporter son soutien aux forces du ministère de l'Intérieur.

"Tout doit être mis en oeuvre pour éviter la guerre civile", a déclaré François Hollande au cours de son entretien avec l'ambassadeur. "La libération de prisonniers, dans le respect des procédures judiciaires en cours, pourrait constituer un premier pas vers la reprise de pourparlers."

LIAISONS AIR FRANCE MAINTENUES

Le chef de l'Etat a également appelé les autorités égyptiennes à prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité des ressortissants français et des représentations diplomatiques.

Selon le ministère des Affaires étrangères, 6.284 ressortissants français étaient inscrits au registre des expatriés en Egypte au 13 décembre 2012. Le Quai d'Orsay a doublé mercredi ses consignes de sécurité par un message de vigilance envoyé par SMS à tous les Français répertoriés sur ce registre et sur son site Ariane accessible aux voyageurs.

Malgré ce regain de tension, Air France maintient ses liaisons avec l'Egypte. Un porte-parole à Paris a précisé que la compagnie aérienne avait adapté ses horaires pour permettre aux passagers de se rendre à l'aéroport en dehors des heures de couvre-feu. "La situation est très calme à l'aéroport", a-t-il dit.

De nombreuses entreprises françaises sont présentes en Egypte, directement ou via des filiales, que ce soit dans l'industrie et le bâtiment (par exemple Total, Alstom, Schneider Electric), Lafarge ou encore Vinci) les services (Orange), l'agroalimentaire (Danone) ou la banque (Crédit agricole).

Dans le secteur du tourisme, l'Egypte compte deux villages de vacances du Club Med et une quinzaine d'hôtels du groupe Accor.

Marine Pennetier avec Dominique Rodriguez et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • eskimmo le jeudi 15 aout 2013 à 15:53

    Pourquoi donc ? Quelques millions de barbus en moins seront salutaires pour la planète.

  • imozen le jeudi 15 aout 2013 à 14:44

    La France a soutenu le coup d'état militaire. Elle ferait mieux d'exiger des militaires de cesser les massacres, de respecter la démocratie et de rendre le pouvoir aux élus.