La France allonge de dix ans la durée de vie de ses centrales nucléaires 

le
0
L'Autorité de sûreté autorise le réacteur 1 du Tricastinà fonctionner dix ans de plus.

L'atome civil en France est parti pour durer. Couplé au réseau en 1980, voici trente ans, le réacteur numéro un de la centrale du Tricastin (Drôme), exploité par EDF, va être prolongé de dix ans. Il fonctionnera donc au moins jusqu'à 40 ans.

L'information a été officialisée vendredi par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), qui est le juge de paix absolu dans ce domaine. C'est sous sa responsabilité qu'a été menée la visite décennale du Tricastin, entre mai et août 2009. Cette inspection était destinée à la fois à vérifier le bon état des composants et à pointer les améliorations nécessaires.

Le réacteur 1 du Tricastin est la première centrale nucléaire dans l'Hexagone autorisée à se hisser jusqu'à la barre des 40 ans. Au cours du premier semestre 2011, l'ASN devrait rendre son avis concernant Fessenheim 1 (Haut-Rhin) mise en service, en 1979.

« L'année dernière, nous avions déclaré n'avoir aucune opposition au fait que les sites puissent êt

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant