La France a vendu moins d'armes en 2010

le
0
En raison du décalage de gros contrats, les ventes de matériels de défense ont fortement reculé en 2010 à 5,1 milliards d'euros contre 8,1 milliards en 2009.

2010 marque une rupture pour les exportations de matériels militaires françaises. Avec un total de 5,12 milliards d'euros, elles sont en chute libre par rapport aux 8,1 milliards engrangés en 2009 (6,5 milliards en 2008). L'objectif de Paris était de battre tous ses records en signant pour «au moins 10 milliards de contrats à l'exportation» soit peu ou prou l'équivalent de ce que dépense l'armée française pour ses propres besoins tous les ans.

Malgré tout, note le gouvernement dans la douzième édition de son rapport au parlement sur les exportations d'armement de la France pour 2010, «la France s'est maintenue au 4e rang des exportateurs mondiaux de matériels de défense (...) dans une conjoncture difficile».

Le marché mondial des exportations s'est stabilisé à 70 milliards d'euros. Et au total, les dépenses militaires dans le monde ont ralenti pour atteindre 1127 milliards d'euros soit une hausse supérieure à 1% contre une croissance de 5% par an entre 2001

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant