"La France a un vrai savoir-faire dans l'organisation d'événements sportifs"

le
0
La France avait accueilli le Mondial en 2007.
La France avait accueilli le Mondial en 2007.

La France est sur deux fronts. La candidature pour l'organisation des Jeux olympiques 2024 à Paris, dont le slogan a été dévoilé il y a quelques jours, et celle portée par la Fédération française de rugby pour accueillir les meilleures nations pour le Mondial 2023. Face à la concurrence de l'Irlande et de l'Afrique du Sud, la France peut compter sur Bernard Laporte, tout nouveau président de l'instance française. Il présente ce jeudi les contours de la candidature. Dès dimanche, lors du Tournoi des 6 Nations, les joueurs du XV de France arboreront sur leur maillot le logo #France2023 pour vanter le projet français (dispositif identique pour l'équipe féminine et celle de rugby à 7).

Un peu en retard face à ses concurrents, le rugby français, avec Frédéric Michalak et Sébastien Chabal comme ambassadeurs de luxe, n'a que quelques mois pour convaincre, puisque le pays hôte sera désigné en novembre prochain. L'ancien sélectionneur, manager du RCT et secrétaire d'État aux sports nous en dit plus.

Le Point.fr : Le dossier de candidature pour l'organisation de la Coupe du monde 2023 de rugby avait été déposé avant votre élection à la tête de la fédération. Vous étiez en phase avec la direction précédente sur ce sujet ?

Bernard Laporte : Oui, parce que c'est une très bonne chose et je les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant