La France à la traîne dans la réduction des dépenses publiques

le
7
Ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande ne sont parvenus à stabiliser, sans parler de réduire, la dépense publique. 
Ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande ne sont parvenus à stabiliser, sans parler de réduire, la dépense publique. 

La France réalise-t-elle un véritable effort pour réduire sa dépense publique ? François Hollande en a fait une de ses priorités avec son fameux plan de 50 milliards d?économies sur trois ans, de 2015 à 2017. Reste à savoir si elles seront réellement au rendez-vous. En attendant, la Cour des comptes dresse un constat accablant sur les résultats de l?Hexagone en la matière depuis 2010, dans son rapport annuel sur les perspectives des finances publiques.

Alors que la France se singularise par son niveau de dépenses particulièrement élevé, à 57,2 % de PIB en 2014*, soit huit points au-dessus de la moyenne de la zone euro, c?est aussi le pays qui a fait le moins d?efforts pour la réduire. Telle est la conclusion des magistrats de la Rue de Cambon à partir d?une comparaison avec les cinq autres économies les plus importantes d?Europe (Royaume-Uni, Espagne, Italie, Pays-Bas et Allemagne).

Le seul pays dont les dépenses augmentent

"Entre 2010 et 2014, la France est le seul pays à avoir augmenté sa dépense publique en termes réels", c?est-à-dire corrigé des effets de l?inflation. Pendant ce temps, ses partenaires l?ont réduite d'au moins quatre points. Seule l?Allemagne fait exception, après des efforts importants de maîtrise de ses comptes pendant les années 2000. Nicolas Sarkozy est tout autant en cause que François Hollande. "La France a privilégié jusqu?en 2013 une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • abacchia le mercredi 24 juin 2015 à 10:58

    Je ne vois pas en quoi ça pourrait être une surprise ? Le clientélisme électoral coûte cher, mais seulement aux taxables et aux imposables, mais rapporte tellement de luxe et de privilèges à celles et ceux qui dispensent largement dans la manne, en forçant ainsi une redistribution en dépit du bon sens !

  • mfouche2 le mercredi 24 juin 2015 à 10:43

    nos dirigeants actuels et passés devraient être traduits en justice

  • M8252219 le mercredi 24 juin 2015 à 10:13

    ON VA DROIT DANS LE MUR. Et nos gouvernants seraient des gens responsables ?

  • M8252219 le mercredi 24 juin 2015 à 10:10

    En quatre ans, les dépenses françaises ont progressé de près de 100 milliards en euros courants malgré les multiples plans de réduction d’économies annoncés ! Selon la Cour des comptes, les prestations sociales ont augmenté de 59 milliards d’euros, les rémunérations des fonctionnaires de 18 milliards et les dépenses de fonctionnement courant de 7 milliards.

  • d.e.s.t. le mercredi 24 juin 2015 à 10:08

    Et Hollande le Pingouin repu et satisfait a même supprimé le jour de carence pour les fonctionnaires, mis en place par Sarkozy!

  • d.e.s.t. le mercredi 24 juin 2015 à 10:06

    A la traîne? Vous plaisantez! Elle n'a même pas commencé chez ECTOPLASME 1er, qui traîne toujours son million de fonctionnaires inutiles!

  • frk987 le mercredi 24 juin 2015 à 09:50

    Sur l'entretien du réseau routier on est en avance sur la réduction des coûts, bientôt plus que des pistes africaines en guise de routes. Remarquez, plus besoin de radars ou de panneaux, les nids de poules sont encore plus efficaces. Mais les ronds-points et les bakchichs aux partis politiques se portent bien.