La France a gelé 7,6 milliards de dollars de fonds libyens

le
0
Pour la première fois Paris a levé le voile sur les pétrodollars hébergés par les banques françaises. Mais, d'après la Banque de France, 25% des fonds libyens ont disparu en début d'année.

À l'heure de la quasi-victoire contre le régime Kadhafi, la France dévoile officiellement le trésor accumulé par le dictateur libyen en France. L'Élysée a annoncé ce mercredi que 7,6 milliards d'euros d'avoirs avaient été gelés depuis la décision européenne en ce sens du 2 mars dernier. Dans un premier temps, Paris a demandé l'autorisation à l'ONU de débloquer 1,5 milliard d'euros d'ici la fin de la semaine. Il s'agit de répondre aux besoins d'urgence des rebelles du Comité national de transition, a précisé la présidence.

La demande de la France vise à préparer la conférence internationale sur l'avenir de la Libye après la chute du régime de Mouammar Kadhafi. La question du dégel des avoirs libyens sera au centre des discussions. L'enjeu financier est considérable: le régime de Kadhafi a accumulé, grâce à la vente de pétrole et de gaz, environ 200 milliards de dollars de par le monde. Entre autres, les États-Unis avaient annoncé, fin février, avoir ge

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant