La Française REM modifie les délais de jouissance de 5 SCPI

le
0

A compter du 1er mai 2015, 5 SCPI de la Française REM verront leur date de jouissance modifiée. Epargne Foncière et Multimmobilier 2 constateront une augmentation de leur délai de jouissance tandis qu'à l'inverse pour Crédit Mutuel Pierre 1, Multimmobilier 1 et Selectinvest 1, ce délai sera réduit au 1er jour du 1er mois qui suit la souscription.

La raison de ce changement trouve sa source dans un contexte immobilier « extrêmement concurrentiel ». Cette contrainte de marché exige du temps comme plus de sélectivité afin d'optimiser les rendements des investissements… et en corollaire, une meilleure protection des associés. Pour les SCPI ayant eu une collecte nette 2014 très significative, comme Epargne Foncière et Multimmobilier 2, « l’augmentation du délai de jouissance reflète l’augmentation des délais constatés à l’acquisition des actifs immobiliers ». En pratique, le (futur) associé devra donc, s'armer de patience, car il attendait jusqu'à présent, déjà presque 4 mois pour profiter de ses parts

Par ailleurs, dans le but de redéployer la collecte sur Crédit Mutuel Pierre 1, Multimmobilier 1 et Selectinvest 1, le délai de jouissance sera réduit au 1er jour du 1er mois qui suit la souscription. Pour mémoire, les parts souscrites portaient auparavant jouissance après un délai de 2 mois le 1er jour du mois suivant sur Credit Mutuel Pierre et Multimmobilier 1 alors que les associés de Sélectinvest 1 devaient attendre après un délai de 1 mois, le 1er jour du mois suivant la souscription. Cette décision intervient à un moment où ces 3 SCPI enregistrent une collecte nette moins forte ce qui les conduit « à être moins actives sur le marché de l’investissement. Voilà pourquoi « leur délai de jouissance peut être réduit sans pénaliser les porteurs de part actuels ». Du côté des nouveaux associés, il s'agit d'« une opportunité » déclare la Française REM. Citant par exemple Crédit Mutuel Pierre 1, le taux de distribution d'une souscription dans la SCPI après modification du délai de jouissance, « sera augmentée de 0,70% en 2015, sur la base des estimations de la Société de gestion ».

Enfin, cette modification sera effective pour les souscriptions enregistrées à partir du 1er mai. Les opérations dénoncées qui ne pourront pas être enregistrées avant cette date devront faire l’objet d’un avenant validé par le client pour les souscriptions dans Epargne Foncière et Multimmobilier 2.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant