La Française REM lance une SCPI de déficit foncier: LFP Re?novimmo

le
0

La fin d'année approche et les contribuables ont encore 1 mois pour optimiser leur fiscalité. A cet effet, la Française REM lance une SCPI fiscale à capital fixe orientée sur le déficit foncier: LFP Rénovimmo. La première augmentation de capital est ouverte depuis le 15 novembre.

LFP Rénovimmo a l'objectif d’acquérir et de gérer un patrimoine locatif formé d’immeubles ou d'appartements à usage d’habitation sur lesquels doivent être réalisés des travaux d’entretien, de réparation et d’amélioration.

Les travaux réalisés constituent pour les associés une charge fiscalement déductible. Et ce montant est fonction de leur quote-part de droits dans la société́. Pour un contribuable soumis au régime réel d’imposition, ces charges ont potentiellement pour effet de diminuer le montant du résultat foncier net imposable ou d’aboutir à la création d’un déficit foncier.

La stratégie d’investissement de la SCPI s’inscrit dans un « mouvement de reconquête des centres-villes nourri à la fois par les politiques actives de la rénovation du bâti ancien et par le retour du commerce de proximité́» précise la société de gestion. Ainsi, LFP Rénovimmo investira sur des communes engagées dans une politique de redynamisation du centre-ville et dans des zones économiques dynamiques offrant des perspectives démographiques favorables.

Cette stratégie prendra la forme d'immeubles bourgeois ou de caractères « qui présentent des caractéristiques valorisantes». Elle s'appliquera principalement dans des villes de la région Parisienne comme Senlis, Versailles, les grandes capitales régionales (Lyon, Bordeaux), et les villes à forte connotation historique à l’image d'Avignon ou encore Arles.

La première augmentation de capital d'un montant de 4,9M€ est ouverte depuis le 15 Novembre. Elle porte sur l'émission de 6 000 parts de 1 000€ (825€ de valeur nominale et 175€ de prime d'émission) destinée à porter le capital de 760 650 € à 5,7 M€. Un relèvement possible de 30% de ce plafond est envisagé en cas de succès. Le prix de souscription net de frais qui atteint 1000€ intègre une commission de souscription de 12 % TTC. Les frais de gestion s'élèvent à 12% TTC.

Les acomptes sur dividende seront versés chaque trimestre. Toutefois, la date prévisionnelle pour les premiers versements n'interviendra pas avant le 2ème semestre 2016. Le minimum de souscription pour tout nouvel associé est de 5 parts (5 000 €).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant