La Française REM « il faudra se battre pour trouver des locataires »

le
0

L'année 2013 a été contrastée. D'un côté le marché de l'investissement a bien fonctionné, de l'autre le marché locatif marque un retrait de près de 30 % de la demande placée. Le nouvel exercice devrait prolonger la tendance passée. Enfin, le dispositif Duflot commence à être compris et devrait voir le retour des investisseurs.

Malgré une année 2013 « compliquée » Marc Bertrand Directeur Général de La Française REM insiste sur un cru où les valeurs immobilières d'expertise et de transactions sont restées plutôt stables...

Avec l'année qui débute, il ne s'attend pas à de grands changements : la tendance observée l'année dernière devrait se prolonger. Le marché locatif sera « indiscutablement compliqué » et il faudra se « battre pour trouver des locataires ». Le segment de l'investissement d'entreprises est différent. Comme en 2013 l''appétit des investisseurs perdurera. Et les conditions de financement favorables militent en faveur d'un maintien global des valorisations et des prix.

Pour autant, Marc Bertrand prévoit d’infléchir sensiblement sa politique d'investissement. Il ne s'agit plus seulement de rechercher ou de signer des baux longs sur un seul locataire mais de mutualiser le risque locatif en choisissant plusieurs locataires... «°Quitte à avoir des baux un peu plus courts ».

Sur le thème du logement, la bonne nouvelle est que « chacun commence à prendre ses repères avec le dispositif Duflot ». Le spécialiste prévoit ainsi un retour des investisseurs. Il est aussi « assez serein » pour continuer de collecter sur ce type de SCPI qui « reste dans le paysage de défiscalisation française un des derniers produits de défiscalisation simple avec un couple rendement risque tout à fait raisonnable ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant