La Française enlevée le mois dernier à Sanaa libérée-sce tribale

le
0

19 mars (Reuters) - Une Française et une Yéménite enlevées le mois dernier à Sanaa, la capitale du Yémen, ont été libérées par des hommes de tribus yéménites, apprend-on de source tribale. La Française Isabelle Prime, consultante pour le Fonds social pour le développement, un organisme yéménite, et son interprète Cherine Makaoui avaient été enlevées par des hommes armés dans le centre de Sanaa alors qu'elles se rendaient à leur travail. (Mohammed Ghobari; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant