La Française des jeux veut se refaire sur Internet

le
0
Ses ventes stagnent sur son réseau traditionnel. Elle veut tripler son activité en ligne d'ici à 5 ans, à un milliard d'euros.

L'évolution est passée inaperçue. En début d'année, La Française des jeux a rebaptisé son équipe cycliste qui s'appelle désormais FDJ.fr au lieu de FDJ. Tout sauf un simple habillage marketing. L'opérateur national de jeux de hasard veut accélérer sur le Web. «En 2012, nos ventes sur Internet se montaient à 318 millions d'euros, soit 3 % de notre chiffre d'affaires, explique Patrick Buffard, directeur général adjoint de La Française des jeux, en charge du marketing. Notre objectif à cinq ans est de passer à un milliard d'euros sur le Web, soit 10 % de nos ventes.»

Une montée en puissance qui s'impose, car les ventes de jeux de hasard dans 34.000 points de vente de La Française des jeux ne progressent plus. Et, lors des prochaines années, l'opérateur table plutôt sur une stagnation de ses ventes dans le réseau en dur. Notamment à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant